Pierre de Bourgogne
Pose de dallage collé - sol chauffant

Pose de dallage sur sol chauffant

Règles extraitent du NF DTU 65-14 parution juillet 2006. Elles sont valables pour un système qui n'admet pas de température de chauffe supérieure à 50 °C et, dans tous les cas une température de surface du sol n'excédant pas 28 °C.

Avant enrobage, le circuit devra être soumis à une mise en épreuve de manière à vérifier que l'installation est étanche. L'enrobage est réalisé avec un béton adapté bénficiant, dans tous les cas, d'une conductivité thermique minimale de 1,2 W/m.k. La forme du sol dans lequel se trouve le chauffage doit avoir au moins 28 jours de séchage.

La mise en chauffe de l'installation est impérative avant la mise en oeuvre du revêtement final pour les plancher de type A (simple couche de désolidarisation) avec pose scellée. La mise en chauffe est facultative pour une pose scellée désolidarisée. Ne pas l'effectuer revient à risquer des désordres futurs au niveau du revêtement de sol. Cette mise en chauffe est formalisée par le DTU. Menée quatorze jours au minimum après la réalisation de l'enrobage, la mise en chauffe s'effectue en deux étapes : température (du circuit) maintenue entre 20 et 25 °C pendant au moins trois jours, puis température maximale pendant au moins quatre jours. 

Avant la mise en oeuvre du revêtement, le chauffage doit être interrompu de deux à sept jours suivant le cas.

Pour les recommandations de pose et jointoiement, consulter les autres articles en fonction du type de mise en oeuvre réalisé.

Notre société est en capacité de vous fournir avec votre commande de dallage, le mortier-colle PROLICREME 5074 (parex-prolicreme) de la marque PAREXLANKO. Spécialement adapté à nos pierres de Bourgogne, il convient parfaitement pour la pose d'un sol intérieutr sur plancher chauufant (à eau et PRE). Prolicrème permet aussi le reprofilage des sols sur 4 à 10 mm avant la pose du dallage. Fiche technique sur demande